Message de la bibliothécaire parlementaire

ACCUEILLIR UNE NOUVELLE LÉGISLATURE

En 2015-2016, la Bibliothèque s’est consacrée avant tout aux préparatifs de la 42e législature du Canada. Comme 30 députés de plus étaient attendus à la Chambre des communes à la suite de récentes modifications législatives et que près de 60 députés sortants avaient annoncé leur intention de ne pas se représenter, nous savions que le Parlement compterait un grand nombre de nouveaux élus à la suite des élections générales d’octobre 2015. En fin de compte, la Bibliothèque en a accueilli 200.

Photo de Sonia L'Heureux, bibliothécaire parlementaire

Je peux dire avec fierté que nous étions prêts. La longue campagne électorale a procuré à la Bibliothèque la rare occasion de planifier et de mettre en œuvre un programme d’orientation à l’intention des nouveaux parlementaires et de ceux ayant déjà siégé, et ce, bien avant la rentrée parlementaire.

Ce programme a englobé des produits d’information sur des thèmes susceptibles d’intéresser les nouveaux parlementaires, ainsi qu’une campagne de sensibilisation planifiée avec soin pour faire en sorte que les parlementaires et leur personnel comprennent toute l’étendue du soutien qu’offre la Bibliothèque. Dans le cadre de ce programme, la Bibliothèque a tenu un nombre sans précédent de rencontres avec les parlementaires et leur personnel pour leur présenter les meilleures façons d’obtenir et d’utiliser ses produits et services.

Nos efforts ont porté fruit en suscitant l’intérêt des parlementaires à l’égard des produits et services offerts par la Bibliothèque. Les services de recherche et d’information ont été particulièrement demandés dans la foulée des élections générales et, à la fin de l’exercice, la Bibliothèque a connu l’une des périodes les plus occupées de son histoire. Au cours des quatre premiers mois de 2016, 97 % des nouveaux parlementaires ont soumis une demande pour obtenir des produits ou services de la Bibliothèque.



En outre, la Bibliothèque est allée au-devant des parlementaires en leur proposant un programme de colloques et en tirant parti des médias sociaux et d’autres moyens électroniques. Plus que jamais auparavant, les parlementaires ont pu disposer des renseignements dont ils avaient besoin et les consulter facilement sur leurs ordinateurs ou leurs appareils mobiles, où qu’ils soient – au bureau, en déplacement ou à leur domicile.

L’ Aperçu stratégique 2012-2017, le plan stratégique échelonné sur cinq ans de la Bibliothèque, est demeuré la pierre d’assise de nos activités en 2015-2016. Alors que la dernière année de mise en œuvre de ce plan approche, la Bibliothèque a accompli des progrès notables à l’égard des quatre priorités stratégiques qui y sont établies.

97%
des nouveaux parlementaires
ont sollicité les services
de la Bibliothèque



Des résultats sans précédent ont été obtenus au chapitre de l’écoute et de la sensibilisation de la clientèle grâce à la campagne concertée menée par la Bibliothèque auprès des députés de la 42e législature; l’offre sur support numérique s’élargit avec chaque nouveau produit; en ce qui concerne la gestion des talents, nous cherchons à recruter et à maintenir en poste des employés disposés à répondre aux besoins des utilisateurs de la Bibliothèque, où qu’ils soient; et nous continuons d’améliorer la qualité des produits de la Bibliothèque en privilégiant dès le départ des supports numériques, qui facilitent la visualisation des données et proposent un contenu plus attrayant et plus facile à comprendre. Tous les efforts stratégiques de la Bibliothèque ont servi, au cours du dernier exercice, notre objectif visant à nous préparer à accueillir une nouvelle législature.

En 2015-2016, nous avons célébré le 50e anniversaire des services de recherche de la Bibliothèque, et il a été gratifiant de constater tout le chemin que nous avons parcouru depuis 1965 pour élargir notre gamme de services et embrasser l’innovation technologique. Nous demeurons guidés par notre vision : constituer pour le Parlement une source sûre et privilégiée d’information et de savoir. Le travail que nous avons accompli tout au long de l’année a appuyé cette vision, et je suis fière des solutions mises de l’avant pour mieux soutenir les parlementaires et les Canadiens qu’ils représentent.

La bibliothécaire parlementaire,
Sonia L’Heureux

la bibliothèque en quelques chiffres

8000
+
VISITEURS
dans les succursales de la Bibliothèque
345000
+
PERSONNES
ont pris part aux visites guidées
2000000
DE CONSULTATIONS
de la base de données historiques de la Bibliothèque concernant le Parlement
47000
+
DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS
à propos du Parlement de la part du public
52000
+
ARTICLES DE REVUES EN LIGNE
offerts aux utilisateurs de la Bibliothèque
10000
+
DEMANDES
de services d’information et de référence de la part des parlementaires et de leur personnel
4000
+
DEMANDES
de recherches et d’analyses de la part des utilisateurs de la Bibliothèque

PRIORITÉS STRATÉGIQUES

PLEINS FEUX SUR LE NUMÉRIQUE, LA SENSIBILISATION, LES TALENTS ET LA QUALITÉ

Les quatre priorités établies dans le plan stratégique de la Bibliothèque, Aperçu stratégique 2012-2017, sont au cœur de toutes nos initiatives visant à nous améliorer. En vue d’accueillir une nouvelle législature en 2015, la Bibliothèque a créé des mécanismes pour prendre contact avec les nouveaux députés et ceux ayant déjà siégé et montrer comment elle peut leur venir en aide. Nous nous sommes aussi efforcés d'améliorer l’accès par voie numérique aux produits et services de la Bibliothèque.

PRIORITÉ STRATÉGIQUE 1
Accroître la présence du numérique

La Bibliothèque s’emploie à faciliter l’accès des parlementaires et de leur personnel à ses produits et services pour les appuyer dans leurs différents rôles. Notre connaissance du travail des parlementaires nous permet de faire le tri parmi une foule de ressources afin de leur procurer des renseignements fiables et non partisans adaptés à leurs besoins.

De plus en plus, les parlementaires comptent sur un accès en ligne rapide et direct aux renseignements et aux ressources de la Bibliothèque, qu’ils soient au Sénat, à la Chambre des communes, en réunion de comité, dans leur circonscription ou en voyage à l’étranger.

Cette priorité a gagné en importance en 2015-2016, alors que la Bibliothèque a accueilli une nouvelle législature – et prévu en conséquence une forte hausse des demandes de services.

Nos réalisations

Un nouvel intranet pour les parlementaires
En vue de la 42e législature, la Bibliothèque a lancé le nouvel intranet de la Bibliothèque du Parlement pour répondre aux besoins d’information et de ressources spécialisées des parlementaires. Afin d’offrir la solution la plus efficace, la Bibliothèque a réalisé un exercice en vue de répertorier les recherches faites en priorité par les utilisateurs qui consultent son contenu Web.

Ces efforts ont mené à la conception d’une plateforme moderne, intuitive et conviviale possédant un plus grand nombre de fonctions qu’auparavant. Le nouvel intranet offre davantage d’options libre-service, de même que des fonctionnalités de communication plus efficaces. Il procure aux utilisateurs un accès intégré aux collections imprimées et numériques de la Bibliothèque par l’intermédiaire d’un nouveau catalogue en ligne.

Un accès élargi aux documents historiques
La Bibliothèque a accru l’accès aux documents historiques en ajoutant les Journaux du Sénat et de la Chambre des communes de 1867 à 1994-1996, en français et en anglais, au portail des Ressources parlementaires historiques canadiennes. Ces journaux sont venus enrichir la collection de débats numérisés pour la même période, déjà accessibles au public sur le portail.

1,3 million+
de visiteurs
3,2 millions+
de pages vues
275 000+
recherches

En 2015-2016, au-delà de 1,3 million de visiteurs ont consulté le portail des Ressources parlementaires historiques canadiennes, une fréquentation qui s’est traduite par plus de 3,2 millions de pages vues et 275 000 recherches.

Priorité aux supports numériques
Dans toute la mesure du possible, la Bibliothèque continue d’accroître l’accès par voie numérique aux données et aux documents afin de répondre aux attentes des utilisateurs qui souhaitent consulter rapidement et facilement ces ressources par eux-mêmes. À l’heure actuelle, 63 % du budget affecté aux collections est consacré au contenu électronique.

Catalogue consultable
La Bibliothèque a lancé un nouveau catalogue en ligne, doté d’un puissant outil d’exploration permettant de faire des recherches à la fois dans ses collections imprimées et numériques. Les parlementaires et leur personnel peuvent désormais effectuer des recherches poussées dans les documents et certaines bases de données de la Bibliothèque à partir d’un seul site Web.

en vedette

LEGISinfo et résumés législatifs

LEGISinfo est l’une des sources d’information les plus fréquemment utilisées par les parlementaires, leur personnel et le public. Fruit de la collaboration entre les administrations du Sénat et de la Chambre des communes et la Bibliothèque du Parlement, LEGISinfo donne accès par voie électronique à de l’information sur les projets de loi dont le Parlement est saisi – résumés législatifs, renseignements sur l’état d’avancement des projets de loi au Parlement, information générale, listes de lecture et articles sur l’actualité.

La Bibliothèque a continué de contribuer à LEGISinfo de plusieurs façons :

  • en faisant paraître 16 nouveaux résumés législatifs, dont la moitié ont d’abord été diffusés dans une version préliminaire non révisée afin de permettre une publication rapide;
  • en diffusant des listes de lecture;
  • en participant et en procurant un appui aux comités d’employés du Sénat, de la Chambre des communes et de la Bibliothèque qui gèrent cette importante ressource.

PRIORITÉ STRATÉGIQUE 2
Écouter et mieux sensibiliser la clientèle

Les parlementaires – et tout particulièrement les nouveaux députés – sont inondés d’information au début d’une nouvelle législature. En 2015-2016, en vue de la 42e législature, la Bibliothèque a procédé de façon plus stratégique pour gérer l’information pertinente pour les parlementaires, afin qu’elle leur soit communiquée au moment opportun et de la manière la mieux adaptée à leurs besoins.

Ce qui est peut-être plus important encore, nous avons consulté les députés sortants qui avaient indiqué leur intention de ne pas se représenter aux élections de 2015 pour connaître les produits et les services qu’ils avaient jugé les plus utiles et discuter des moyens d’améliorer nos activités de communication et de sensibilisation. Cette initiative nous a permis de nous doter d’un modèle de service qui place au premier plan les besoins et les préférences des parlementaires.

En savoir plus
Réduire

Orienter les députés de la 42e législature
En 2015-2016, en plus de la prestation de ses services essentiels, la Bibliothèque a mis l’accent sur la planification et l’exécution d’un programme d’orientation à l’intention de tous les parlementaires à la suite des élections générales d’octobre 2015 qui se sont soldées par l’élection de 200 nouveaux députés. Dès la rentrée parlementaire en décembre 2015, nous avons aidé ces derniers, de même que les parlementaires ayant déjà siégé et leur personnel, à découvrir la façon dont la Bibliothèque peut les appuyer dans leur travail et les moyens d’accéder à l’information et aux analyses dont ils ont besoin.

Nos réalisations
135
visites PERSONNALISées
d’ambassadeurs de la Bibliothèque

Rencontres en personne

  • Nouveau nom, nouvelle structure, le programme des ambassadeurs de la Bibliothèque demeure une composante stratégique des efforts de la Bibliothèque en vue d’établir un contact personnalisé avec les sénateurs et les députés. Dans le cadre de ce programme, des employés de la Bibliothèque ont rencontré 135 parlementaires et leur personnel pour leur présenter la variété d’information, de produits et de services qu’offre la Bibliothèque et établir des relations productives. Le programme revisité prend appui sur 30 employés de la Bibliothèque qui serviront d’ambassadeurs pendant la durée de la 42e législature; ceux-ci feront partie intégrante de nos efforts constants pour appuyer et orienter les parlementaires.
  • Après les élections, nous avons axé nos colloques sur les besoins premiers des parlementaires, en complétant l’information présentée dans nos publications de recherche. La série de colloques conçus et donnés par la Bibliothèque pour appuyer les nouveaux parlementaires a inclus des séances sur des thèmes tels que l’art de rédiger un discours, le suivi des médias et les projets de loi d’initiative parlementaire.
  • Des représentants de la Bibliothèque ont participé au programme d’orientation des députés et aux activités connexes organisées par l’administration de la Chambre des communes.
  • Des visites guidées et un déjeuner de bienvenue ont été organisés à l’intention des nouveaux députés qui ont pu rencontrer la bibliothécaire parlementaire, des dirigeants de la Bibliothèque et des ambassadeurs de celle-ci, chargés d’orienter les nouveaux parlementaires et ceux revenant en poste.

en vedette

Des colloques pour les nouveaux députés

Pour aider à répondre aux besoins des nouveaux parlementaires et de leur personnel, des colloques ont été préparés expressément à leur intention et ont attiré 348 participants de janvier à mars 2016. En 2015-2016, la Bibliothèque a tenu au total 13 colloques : six ont porté sur le droit et le processus législatif, cinq ont pris la forme de séances d’information, et deux ont visé le perfectionnement professionnel. Le colloque le plus populaire – avec près d’une centaine de participants – a été « La Magna Carta fête ses 800 ans ».

Produits d’information centrés sur l’utilisateur

  • Un nouvel intranet a été conçu et lancé à l’intention des parlementaires et de leur personnel pour leur permettre de trouver plus rapidement et facilement de l’information et des ressources.
  • De nouvelles fiches d’information sur la Bibliothèque ont été préparées – et distribuées à tous les parlementaires en novembre 2015 – afin de leur faire connaître les points de service et la façon dont les produits et services de la Bibliothèque peuvent les aider à accomplir leurs principales tâches et fonctions.
  • La série de publications Comprendre le Parlement a été préparée pour fournir aux parlementaires et à leur personnel des renseignements essentiels sur les rouages du régime parlementaire canadien.
  • Au total, 21 Notes de la Colline ont été publiées sur une période de huit semaines à l’intention de la nouvelle législature, ciblant une multitude de sujets qui témoignent de la nature diversifiée, objective et non partisane des services de recherche de la Bibliothèque. Ces publications ont fait l’objet de près de 4 000 visites uniques, et plus de 12 100 pages vues ont été enregistrées.
  • Le contenu des cahiers d’information et des sites Web destinés aux comités a été mis à jour en étroite collaboration avec nos collègues de l’administration de la Chambre des communes.
  • Des documents d’information ont été préparés pour aider à orienter les nouveaux présidents du Sénat et de la Chambre des communes dans leur fonction de surveillance de la Bibliothèque.

Mettre à jour les publications
Outre ses publications destinées à orienter les nouveaux parlementaires, la Bibliothèque a préparé divers produits accessibles au public dans ses efforts continus pour appuyer le Parlement. Nous avons entre autres :

  • mis à jour des Études générales et des publications En bref afin de fournir des recherches et des analyses d’actualité et en temps utile aux parlementaires et à leur personnel;
  • amélioré les produits d’information au sujet du Parlement dans le but d’établir une communication suivie avec les publics cibles comme les enseignants, les visiteurs, les jeunes Canadiens et le grand public, d’élargir la gamme de produits numériques de la Bibliothèque et de rationaliser notre offre de produits imprimés.

Mieux faire connaître le Parlement au public
En 2015-2016, la Bibliothèque a achevé un vaste projet échelonné sur quatre années, visant à offrir de l’information ciblée aux jeunes âgés de 14 à 24 ans, aux enseignants, aux visiteurs et au grand public. Les statistiques annuelles montrent que le programme a permis d’accomplir de grandes avancées en vue de mieux faire connaître le Parlement.

En 2015-2016

  • Les mentions « J’aime » sur Facebook ont augmenté de 17 % sur les pages en français et de 29 % sur les pages en anglais.
  • Sur notre chaîne YouTube, le nombre de visionnements de vidéos en français s’est accru de 28 % et celui de vidéos en anglais, de 36 %.
  • Le nombre de visiteurs uniques sur nos sites Web phares destinés aux jeunes – Notre pays, notre Parlement et Les Canadiens et leur système de gouvernement – a bondi de 72 % et de 48 % respectivement.

En quatre ans

Comprendre nos utilisateurs
La Bibliothèque cherche à mieux comprendre les besoins et les préférences des parlementaires afin de mieux y répondre. En 2015-2016, nous avons interrogé les parlementaires sortants pour brosser un tableau plus clair de leur utilisation des ressources et des services de la Bibliothèque et nous assurer que ceux-ci correspondent aux besoins en constante évolution des parlementaires. Il est entre autres ressorti de ces entrevues que :

  • les produits et services de la Bibliothèque suscitent dans l’ensemble un taux élevé de satisfaction;
  • les services de recherche et d’analyse, les documents d’information et les services de formation personnalisés sont les éléments qui présentent le plus d’importance pour les parlementaires;
  • plusieurs parlementaires estiment qu’un programme de séances d’orientation données en personne par des employés de la Bibliothèque leur serait utile pour les aider à comprendre comment la Bibliothèque peut les appuyer dans leurs différents rôles;
  • pour la majorité des parlementaires, le mode d’interaction préféré avec la Bibliothèque est l’accès électronique à l’information et à ses services.

PRIORITÉ STRATÉGIQUE 3
Gérer les talents

La Bibliothèque est consciente que les compétences et l’expertise de ses employés constituent ses atouts les plus précieux pour bien servir les parlementaires et réaliser les plans et les priorités à l’échelle de l’organisation – y compris tenir les parlementaires informés au sujet de ses produits et services. La Bibliothèque attache beaucoup d’importance au perfectionnement de ses employés; elle est déterminée à les maintenir en poste en se dotant d’outils de travail, de mesures de soutien à l’apprentissage et d’autres processus qui feront en sorte que les employés acquerront plus de connaissances, intégreront mieux les informations nouvelles et seront mieux en mesure d’offrir des services de calibre mondial.

Nos réalisations

Mobilisation des employés
La Bibliothèque a tenu des portes ouvertes et des séances d’information pour permettre aux gestionnaires et aux employés de mieux connaître ses grandes priorités et de donner leur avis sur celles-ci.

Formation par les pairs
La Bibliothèque a établi un programme de formation par les pairs à l’intention des analystes et des bibliothécaires, afin de favoriser la mise en commun des pratiques exemplaires à adopter pour appuyer les comités et associations parlementaires et offrir des services de référence de qualité concernant des sources et des sujets qui reviennent souvent. La Bibliothèque a aussi mis en place une formation en leadership destinée aux cadres intermédiaires.

Gestion du rendement
La Bibliothèque a revu et mis à jour ses programmes de gestion du rendement et d’avancement professionnel visant les bibliothécaires de recherche et les analystes, afin de les harmoniser avec ses profils de compétences et les pratiques de gestion de la période de probation. En outre, en ce qui concerne la promotion des analystes, le processus de mise en valeur des talents a été modernisé pour assurer la prise de décisions transparentes et fondées sur des éléments probants.

Mise à jour des descriptions de poste
Dans le contexte de la modernisation du programme de classification des postes de la Bibliothèque, un vaste éventail de descriptions de postes ont été revues et actualisées pour correspondre aux fonctions et aux attentes actuelles relatives à ces postes.

Programme de reconnaissance des employés
La Bibliothèque a tiré parti des résultats d’un sondage mené auprès des employés pour renforcer ses efforts visant à instaurer et à maintenir un milieu de travail où chacun se sent apprécié à sa juste valeur. Le programme actualisé souligne l’excellence du travail des employés à l’appui des valeurs de l’organisation, et il se concrétise par des activités de reconnaissance informelles et tenues par les pairs.

SANTÉ, respect ET DIVERSITÉ
en milieu de travail

Un milieu de travail sain et productif
La Bibliothèque s’emploie à offrir un milieu de travail exceptionnel. En 2015-2016, elle a fait avancer un certain nombre de mesures pour favoriser un milieu de travail sain.

  • Elle a tenu une séance pilote de l’atelier « L’esprit au travail » créé par la Commission de la santé mentale du Canada et destiné aux gestionnaires. L’atelier sur le même thème à l’intention des employés sera donné en 2016-2017.
  • La Bibliothèque a mis à jour sa Politique sur la prévention et le règlement du harcèlement en milieu de travail dans sa démarche de modernisation continue de sa série de politiques en matière de gestion des ressources humaines. Elle a aussi mis en place, à la suite de recherches, d’autres outils favorisant un milieu de travail respectueux.

en vedette

Célébration du 140e anniversaire de l'édifice de la Bibliothèque du Parlement

Pour souligner le 140e anniversaire de l’ouverture de l’édifice actuel de la Bibliothèque du Parlement, la Monnaie royale canadienne a créé sa première pièce de forme concave, reproduisant les fins détails architecturaux du dôme de la Bibliothèque principale, vu de l’intérieur.

PRIORITÉ STRATÉGIQUE 4
Assurer la qualité des produits

La Bibliothèque fournit une large gamme de produits et services aux parlementaires et aux Canadiens. Des rapports écrits et analyses de sujets très pointus jusqu’aux vidéos éducatives et produits à l’infographie soignée, la Bibliothèque se soucie de fournir en temps opportun des produits et services de la plus grande qualité possible, qui sont exacts, non partisans et faciles à comprendre.

La Bibliothèque occupe une position privilégiée pour faire le tri dans la masse de renseignements accessibles aux parlementaires afin de leur présenter l’information pertinente de façon cohérente et efficace. En vue d’accueillir la nouvelle législature, la Bibliothèque a amélioré un certain nombre de ses produits pour qu’ils soient plus faciles à consulter et pour privilégier dès le départ l’utilisation de supports numériques.

Nos réalisations

Une plus large place à la visualisation des données
La Bibliothèque a commencé à intégrer des éléments d’infographie et de visualisation des données dans ses produits tels que les Notes de la Colline, la série de publications sur le commerce et l’investissement et d’autres publications de recherche, ainsi que dans les rapports de comités du Sénat.

visualisation des données
Cartes, infographies et graphiques interactifs

Voici quelques exemples :

  • La Bibliothèque a produit plus de 20 cartes destinées à des Notes de la Colline portant sur divers sujets, notamment le secteur pétrolier et gazier du Canada, les politiques de lutte contre le terrorisme et les changements climatiques.
  • La série de publications sur le commerce et l’investissement a été conçue pour le numérique d’abord; elle est assortie de tableaux et graphiques interactifs, et présentée dans un style moderne et novateur.
8,5%
d'accroissement des ventes
depuis un an

Une boutique optimisée
La Bibliothèque a renforcé la planification et les activités de la Boutique du Parlement en concevant 50 nouveaux produits, dont 30 ont été lancés au cours de l’année. En outre, la boutique a été réaménagée de manière à accroître au maximum l’espace consacré à la vente. De nouvelles techniques de mise en marché et modalités de paiement ont aussi été implantées. Ces efforts se sont traduits par une croissance de 8,5 % des ventes depuis 2014-2015.

Développement des collections et budget
La Bibliothèque a révisé sa Politique de développement des collections et consulte les parties compétentes à l’interne pour s’assurer que la politique correspond bien aux besoins et aux intérêts des utilisateurs parlementaires, qui requièrent un fonds documentaire complet et de grande qualité.

La Bibliothèque a entrepris une analyse exhaustive des coûts relatifs à sa collection pour évaluer l’incidence sur ses activités de son virage numérique, de la forte inflation dans l’industrie de l’édition et de la dépréciation du dollar canadien. Cette analyse permettra à la Bibliothèque de se positionner de façon stratégique pour faire face aux nouvelles pressions qui se présenteront dans le prochain exercice, tout en lui procurant un cadre continu de planification des dépenses rattachées à sa collection.

Autres résultats stratégiques et opérationnels

En savoir plus
Réduire

Préparation aux situations d’urgence
À la suite de la fusillade survenue sur la Colline du Parlement en octobre 2014, la Bibliothèque a continué de contribuer à la mise en œuvre d’un certain nombre de nouveaux protocoles de sécurité et d’intervention en cas d’urgence. En vue de la saison touristique de l’été 2015, la Bibliothèque a collaboré avec le Service de sécurité de la Chambre des communes, le service de police d’Ottawa, la Gendarmerie royale du Canada et Travaux publics et Services gouvernementaux Canada pour installer au 90, rue Wellington, un nouveau poste de contrôle des visiteurs au Parlement, doté d’un service de consigne des sacs.

La Bibliothèque a aussi travaillé de concert avec la Chambre des communes et le Service de protection parlementaire pour mettre en place le système de notification en cas d’urgence, qui permet de diffuser rapidement des alertes, d’être mieux préparé en cas d’urgence et de favoriser une intervention concertée.

Fermeture prévue de l’édifice du Centre
L’édifice du Centre, qui abrite la Bibliothèque principale, sera fermé aux fins de rénovation dans les prochaines années. Étant donné la proximité des travaux prévus, la Bibliothèque principale sera aussi fermée pendant toute la durée de ceux-ci.

En 2015-2016, la Bibliothèque a élaboré des plans avec Travaux publics et Services gouvernementaux Canada en vue de déménager les collections de la Bibliothèque dans un centre de conservation, d’ouvrir une nouvelle succursale au 180, rue Wellington, et de réaménager la succursale du 125, rue Sparks.

La Bibliothèque a aussi collaboré avec la Chambre des communes à la planification de la première phase de l’aménagement d’un nouveau centre d’accueil des visiteurs dans l’édifice de l’Ouest, qui ouvrira ses portes en 2018 afin de maintenir l’accès du public et les services aux visiteurs pendant la restauration de l’édifice du Centre.

Modernisation des services de référence en personne
Dans le cadre de son projet pluriannuel de modernisation de ses services, la Bibliothèque a défini une vision pour orienter la transformation de ses services de référence en personne. Six groupes de travail ont été formés et chargés de formuler et de mettre en œuvre une série de recommandations de haut niveau afin que la Bibliothèque soit prête et apte à répondre aux besoins des utilisateurs durant la fermeture de la Bibliothèque principale pendant les travaux de rénovation de l’édifice du Centre. La Bibliothèque commencera à voir le fruit de ce projet en 2016-2017 lorsque la nouvelle succursale du 180, rue Wellington, ouvrira ses portes.

Amélioration des services grâce à la technologie
La Bibliothèque a créé de nouvelles zones dans son réseau de technologies de l’information afin que les serveurs hébergeant l’information interne et ceux hébergeant l’information destinée au public puissent être gérés séparément, afin de renforcer la sécurité de l’infrastructure de TI. La migration vers ces zones de la totalité des applications internes, des bases de données et des sites Web a été achevée dans le délai fixé et bien en deçà du budget prévu.

services

APPUYER LES PARLEMENTAIRES, RENSEIGNER LES CANADIENS

En 2015-2016, les services de recherche et d’information de la Bibliothèque ont suscité une demande particulièrement forte dans la foulée des 42es élections générales fédérales. Dans les mois qui ont suivi l’ouverture de la nouvelle législature, 97 % des nouveaux parlementaires ont soumis une demande pour obtenir des produits et services de la Bibliothèque. Nous avons également appuyé les comités, les associations et les délégations parlementaires en leur fournissant des services de recherche et d’analyse, ainsi que des services d’information et de référence adaptés à leurs besoins.

Demandes de services de recherche et d’analyse, et d’information et de référence,
par groupe d’utilisateurs, 2015-2016
Groupe d’utilisateurs
Recherche et analyse*
Information et référence**
Parlementaires et leur personnel (y compris le personnel de circonscription)
1 388
10 278
Sénateurs
251
Députés
1 137
Comités, associations et délégations parlementaires
2 453
300
Comités du Sénat
298
13
Comités de la Chambre des communes
445
30
Comités mixtes
1 343
3
Associations et délégations
367
254
Employés du Sénat, de la Chambre des communes et de la Bibliothèque du Parlement
5 067
Grand public
47 133
Autres utilisateurs autorisés***
314
2 420
TOTAL
4 155
65 198

* Des séances d’information en personne, des notes de recherche, de brefs documents d’information et des études de fond sont fournis en réponse à des demandes de parlementaires à titre individuel, du gouverneur général et de comités, d’associations et de délégations parlementaires (exposés oraux, analyses approfondies d’enjeux de politiques ou de projets de loi, analyses comparatives et interprétatives, analyses statistiques, notes d’information, notes d’allocution, monographies de pays, plans de travail, projets de lettres, projets de communiqués et projets de rapports de comité et d’association).

** Répondre à une demande d’information consiste à fournir rapidement des éléments d’information, des vérifications de faits, les résultats de recherches d’information personnalisées ou des copies d’articles d’actualité, de publications officielles ou d’autres documents (recherches d’information, information bibliographique, références justificatives, conseils et orientation relatifs aux produits et services de la Bibliothèque du Parlement, et diffusion).

*** Parmi les autres utilisateurs autorisés des services de recherche et d’analyse, on compte, entre autres, le gouverneur général et les employés parlementaires. Au nombre des autres utilisateurs des services d’information et de référence figurent le gouverneur général, le Cabinet du premier ministre, le Bureau du Conseil privé, les conseillers privés et les ex-parlementaires, le personnel de recherche des caucus, les membres de la Tribune de la presse parlementaire ainsi que les bibliothèques législatives et les organismes de recherche.

Services de recherche et d’analyse, et d’information et de référence

La Bibliothèque a répondu à des milliers de demandes de recherche et d’analyse afin de vérifier des faits, de recueillir des statistiques et d’obtenir des documents et d’autres renseignements rapidement et en toute confidentialité. Ces services ont été fournis en personne, par téléphone ou en ligne, selon ce qui était le plus pratique pour l’utilisateur. Nous avons aussi mis à profit les médias sociaux pour diffuser en temps utile des renseignements dignes de foi sur des questions d’actualité ou sur nos produits et services.

En savoir plus
Réduire
1 388
demandes
de recherche et d’analyse de la part des parlementaires et de leur personnel
10 278
demandes
de services d’information et de référence de la part des parlementaires et de leur personnel
47 133
DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS
du grand public
  • Nos analystes ont répondu à 1 388 demandes de recherche et d’analyse provenant de parlementaires et de leur personnel.
  • Nos bibliothécaires de référence et nos techniciens en bibliothéconomie ont répondu à 10 278 demandes de services provenant de parlementaires et de leur personnel.
  • Les agents d’information de la Bibliothèque ont répondu à 47 133 demandes de renseignements du grand public.

Publications de recherche
La Bibliothèque a produit un large éventail de publications de recherche en ligne pour appuyer les parlementaires, ainsi que les comités et associations parlementaires, en leur procurant en temps opportun des analyses fiables sur des questions importantes, des mesures législatives et de grands dossiers d’intérêt public. Nos publications non partisanes traitent de questions d’actualité et d’enjeux émergents qui présentent un intérêt dans le contexte du travail effectué au Parlement et dans les circonscriptions.

Nombre de publications en 2015-2016

61
Notes de la Colline
Aperçus concis de dossiers d’actualité et d’enjeux émergents qui intéressent de près les parlementaires
58
Études générales et En bref
Analyses approfondies de questions stratégiques, et courts rapports sur des questions d’actualité, renfermant des liens vers des documents de fond sur le même sujet
16
Résumés législatifs
Documents expliquant en langage simple l’objectif et l’historique des projets de loi d’initiative gouvernementale ou parlementaire
49
profils de la série sur les activités de commerce et d’investissement
Renseignements sur les liens commerciaux du Canada avec d’autres pays
  6
publications Comprendre le Parlement
Compilation de publications de recherche préparées pour fournir aux nouveaux parlementaires et à leur personnel des renseignements essentiels sur les rouages du régime parlementaire canadien. On y trouve notamment des descriptions concises du processus législatif et du cycle financier, ainsi que des réponses aux questions souvent soulevées au début d’une nouvelle législature

Publications de recherche sur Twitter
Les comptes Twitter des publications de recherche de la Bibliothèque – @BdPRecherche et @LoPResearch – ont aidé les parlementaires et leur personnel à demeurer à jour en ce qui concerne l’information diffusée par la Bibliothèque. Le gazouillis le plus populaire de la Bibliothèque dans la dernière année a été celui présentant la carte « Le vote dans le monde » et le document connexe sur la réforme électorale.

Accès convivial aux ressources
La Bibliothèque a ajouté huit nouveaux guides thématiques pour aider les parlementaires et leur personnel à amorcer leurs recherches ou à répondre à des questions des électeurs. Les thèmes abordés comprennent les sources fédérales de financement, la citoyenneté et l’immigration, de même que le budget et les dépenses du gouvernement fédéral. Ces guides fournissent de l’information sur les collections de la Bibliothèque, ainsi que des liens directs vers des ouvrages, des sites Web et des bases de données.

en vedette

Nomination d’un nouveau poète officiel du Parlement

En janvier 2016, George Elliott Clarke a été nommé poète officiel du Parlement. Canadien de septième génération d’ascendance afro-américaine et micmaque, M. Clarke est un poète, un dramaturge et un auteur renommé. Né à Windsor, en Nouvelle-Écosse, où il a aussi grandi, il est lauréat du Prix littéraire du Gouverneur général en poésie et Officier de l’Ordre du Canada.

Les législateurs fédéraux ont créé le poste de poète officiel en 2001 pour attirer l’attention des Canadiens sur la poésie écrite ou orale et promouvoir l’importance de la littérature, de la culture et de la langue dans la société canadienne. Parmi ses différentes fonctions, le poète officiel se sert entre autres de sa tribune pour présenter un poème du mois sur une page Web consacrée à cette fin, dans le but de mettre en relief la diversité de la poésie qui se compose au Canada de nos jours.

Appui aux comités et aux associations

L’équipe d’experts hautement spécialisés de la Bibliothèque a fourni aux comités et aux associations parlementaires du Sénat et de la Chambre des communes des services de recherche et d’analyse confidentiels et non partisans dans une foule de domaines. Les analystes affectés aux comités ont apporté leur aide à ces derniers en leur présentant des travaux de recherche et de synthèse, ainsi que de l’information fiable, faisant autorité et neutre se rapportant à leurs mandats.

En savoir plus
Réduire

Appui à tous les comités parlementaires
Au moins un analyste a été affecté à chacun des comités parlementaires, qui ont ainsi bénéficié du soutien continu de la Bibliothèque en matière de recherche. Des analystes supplémentaires ont été appelés en renfort, s’il y avait lieu, pour répondre à des besoins de recherche particuliers. Les analystes ont :

  • préparé des études générales et des plans de travail;
  • fourni des documents d’information et des suggestions de questions pour les réunions des comités;
  • effectué l’analyse et la synthèse des témoignages;
  • rédigé des rapports de comités;
  • donné des conseils aux présidents et aux membres des comités;
  • assuré un soutien en matière de recherche durant tout le cycle financier du budget fédéral.
2 453
demandes de recherche
de la part des comités et associations parlementaires

En 2015-2016, des analystes de la Bibliothèque ont été affectés aux 49 comités du Sénat et de la Chambre des communes, ainsi qu’aux 13 associations parlementaires reconnues. Ils ont répondu à 2 086 demandes de recherche des comités parlementaires et à 367 demandes de la part d’associations et de délégations.

L’équipe formée de quatre analystes affectés au Comité mixte permanent de la réglementation a mené à bien plus de 1 325 projets. Cette équipe a examiné la réglementation en fonction d’un ensemble de critères législatifs et signalé les anomalies au Comité pour qu’il les examine.

Services de recherche appuyant les activités internationales
Nos analystes et bibliothécaires ont aussi fourni un éventail complet de services de recherche et d’information pour appuyer les activités internationales des parlementaires, ce qui comprend :

  • des avis stratégiques;
  • un suivi des médias adapté aux besoins;
  • des études générales;
  • des projets de résolutions et de modifications pour les assemblées interparlementaires;
  • des cahiers d’information et des notes d’allocution;
  • des rapports de délégation;
  • des programmes pour les réunions et conférences internationales;
  • un soutien aux délégations parlementaires durant 25 missions au Canada et à l’étranger.

Soutien au Forum parlementaire Asie-Pacifique
Le Parlement du Canada a été l’hôte de la 24e assemblée annuelle du Forum parlementaire Asie-Pacifique, à Vancouver, qui a réuni des délégués de 24 assemblées législatives de la région de l’Asie-Pacifique. En partenariat avec la Direction des affaires internationales et interparlementaires, la Bibliothèque a assuré le secrétariat de la conférence, se chargeant entre autres de préparer le programme de l’assemblée et toute la documentation pertinente.

Tenir les parlementaires informés

La Bibliothèque a joué un rôle central en aidant les parlementaires et leur personnel à rester bien au fait de l’actualité. Grâce à son équipe d’experts et à ses différents outils, la Bibliothèque a diffusé les nouvelles de l’heure au Canada et sur la scène internationale sur différents supports, dont un grand nombre étaient compatibles avec les appareils mobiles. La Bibliothèque a aussi organisé des colloques sur des sujets présentant de l’intérêt pour les parlementaires.

En savoir plus
Réduire

Publications sur l’actualité offertes par la Bibliothèque
Les experts du suivi des médias de la Bibliothèque ont produit des compilations de documents et d’articles sur l’actualité.

Statistiques, 2015-2016

185
numéros de QUORUM
Compilation des nouvelles du jour les plus importantes au Canada
  34
numéros de QUORUM – nouvelles du monde
Compilation hebdomadaire des principales nouvelles du monde entier
888
abonnés à infomedia
Outil de veille des médias offrant un accès en texte intégral à des sources de nouvelles canadiennes et internationales
  20
numéros de radar
Recueil de rapports, d’articles et d’autres documents sur des questions intéressant les parlementaires

Accès élargi aux sources de nouvelles
La Bibliothèque a élargi ses importants abonnements au Hill Times et au Press Reader – qui englobe plus de 5 000 journaux et magazines internationaux – pour faciliter l’accès de tous les utilisateurs parlementaires à des articles de presse, à partir de leur bureau, de leur domicile ou d’un appareil mobile.

Revue parlementaire canadienne
La Bibliothèque alimente régulièrement cette publication en fournissant des listes de lecture qui mettent en lumière des renseignements susceptibles d’intéresser les parlementaires.

Préserver le patrimoine documentaire du Parlement

La Bibliothèque a rempli une fonction importante en continuant de préserver ses collections à l’intention des générations futures. Nous nous sommes acquittés de ce rôle, comme toujours, de manière à assurer aux parlementaires et à tous les Canadiens le meilleur accès possible au patrimoine documentaire du Parlement.

En savoir plus
Réduire

Le patrimoine documentaire du Parlement dans la twittosphère
La Bibliothèque s’est servie de ses comptes Twitter @BdPInformation et @LoPInformation pour faire connaître les personnalités et les événements marquants qui ont façonné le Parlement du Canada depuis 1867, en publiant des faits tirés de la base de données historiques de la Bibliothèque, des citations de débats historiques puisées dans le portail public des Ressources parlementaires historiques canadiennes et des extraits d’ouvrages de sa collection. Il convient de mentionner en particulier les 62 gazouillis publiés du 1er au 12 février pour commémorer le 100e anniversaire de l’incendie de l’édifice du Centre, survenu le 3 février 1916, et les séquelles qu’il a laissées.

À la découverte des documents parlementaires
La Bibliothèque numérise les documents parlementaires non publiés afin de les préserver et de les rendre plus largement accessibles. En 2015-2016, plus de 500 documents parlementaires ont été numérisés, dont 327 ont été mis à la disposition des utilisateurs dans le catalogue en ligne de la Bibliothèque.

en vedette

Un ouvrage rare et précieux

Les images d’un des plus impressionnants ouvrages de la collection de la Bibliothèque se sont animées à l’occasion d’une exposition tenue à La Grande Bibliothèque de Montréal en 2015-2016. En effet, certaines des gravures composées très rares de notre édition en format de papier Double Elephant de Birds of America, chef-d’œuvre de John James Audubon, ont été mises en vedette dans l’exposition La Bibliothèque, la nuit, créée par Robert Lepage et sa compagnie Ex Machina. Présentée d’octobre 2015 à août 2016, cette exposition en réalité virtuelle permettait aux visiteurs d’explorer virtuellement 10 des plus grandes bibliothèques du monde – dont la Bibliothèque du Parlement du Canada.

Renseigner les Canadiens au sujet du Parlement

En plus de ses ressources en ligne et en version papier, la Bibliothèque a continué d’offrir des programmes au Parlement, notamment les visites guidées de l’édifice du Centre et de l’édifice de l’Est et le 19e Forum des enseignantes et des enseignants sur la démocratie parlementaire canadienne.

En savoir plus
Réduire

Promouvoir des programmes enrichissants
La Bibliothèque a entrepris une campagne nationale afin de mieux faire connaître aux Canadiens le Programme des guides parlementaires et le Forum des enseignantes et des enseignants sur la démocratie parlementaire canadienne. Ces efforts se sont traduits par une augmentation de la participation à ces programmes qui se déroulent dans les édifices du Parlement.

Mobiliser les jeunes Canadiens
La Bibliothèque emploie de jeunes étudiants universitaires de tout le pays comme guides parlementaires. Ce programme d’emploi offre aux étudiants bilingues une occasion exceptionnelle de travailler au cœur de la démocratie canadienne et de perfectionner leurs capacités de parler en public et leurs compétences dans leur deuxième langue officielle.

Plus de 350 jeunes ont présenté leur candidature pour participer au programme d’été, et 40 jeunes venant de sept provinces ont été embauchés. La Bibliothèque a également retenu les services de neuf anciens guides parlementaires pour offrir des visites dans l’édifice de l’Est.

327 000+
personnes
ont découvert l’édifice du Centre grâce aux visites guidées
17 000+
personnes
ont exploré l’édifice de l’Est grâce aux visites guidées

Faits saillants – Visites guidées de la Bibliothèque

Visites de l’édifice du Centre : Les visiteurs ont pu découvrir l’histoire, les fonctions, l’art et l’architecture du Parlement, y compris du Sénat, de la Chambre des communes et de la Bibliothèque principale, de même que les personnages qui les ont façonnés.

  • Plus de 327 000 visiteurs ont pris part à des visites guidées, dont environ 51 000 étudiants et enseignants.

Visites de l’édifice de l’Est : Du 2 juillet au 7 septembre, les visiteurs ont pu explorer quatre salles patrimoniales qui ont été restaurées pour retrouver l’aspect qu’elles avaient en 1872.

  • Plus de 17 000 visiteurs ont pris part à des visites guidées (une hausse de 38 % par rapport à l’année précédente).


Visites autonomes : Des billets d’entrée permettant une visite à une heure précise sont désormais distribués afin de réduire le temps d’attente pour explorer l’observatoire de la Tour de la Paix et la Chapelle du Souvenir. Des guides parlementaires ont offert des services d’interprétation gratuits et informels mettant en lumière les contributions militaires du Canada ainsi que les Livres du Souvenir, qui commémorent les combattants ayant donné leur vie pour leur pays.

Former les enseignants
À l’occasion du 19e Forum des enseignantes et des enseignants sur la démocratie parlementaire canadienne, la Bibliothèque a accueilli 85 enseignants exceptionnels venus de tout le Canada pour participer à un examen intensif des rouages du Parlement et acquérir des connaissances qu’ils ont pu transmettre à leurs élèves. Ce programme de perfectionnement professionnel permet aux enseignants de rencontrer entre autres des parlementaires – y compris leur propre député –, les présidents du Sénat et de la Chambre des communes, des spécialistes parlementaires, des journalistes et des lobbyistes.

Revisiter les ressources publiques et éducatives en ligne
La Bibliothèque a lancé trois ressources mises au goût du jour sur le site Web public du Parlement du Canada : une section éducative à l’intention des enseignants canadiens; une nouvelle activité à réaliser en classe, appelée Le Parlement à la une; et des pages Web consacrées au Programme des guides parlementaires.

en vedette

Centenaire de l’incendie de l’édifice du Centre

Le 3 février 1916, la Bibliothèque principale a échappé aux flammes qui ont réduit en cendres l’édifice du Centre original du Parlement et marqué à jamais la Colline du Parlement. En février 2016, nous avons souligné le centenaire de cet épisode tragique, en ligne et sur place, au Parlement.

La Bibliothèque a diffusé des albums d’images historiques et d’illustrations sur sa page Facebook et ses galeries Flickr, ainsi qu’une nouvelle vidéo sur l’incendie sur la chaîne YouTube du Parlement du Canada. Des gazouillis ont également été diffusés en direct pendant 24 heures sur les comptes Twitter @BdPInformation et @LoPInformation pour rendre compte de l’incendie en continu, tel qu’il s’est produit il y a maintenant un siècle.

L’album de photos constitue à ce jour l’élément le plus populaire que la Bibliothèque ait jamais affiché sur Facebook, enregistrant au-delà de 1 100 partages. Pendant deux semaines, notre campagne sur Twitter a généré de nombreux partages et nous a permis d’aller chercher des nouveaux abonnés en grand nombre.

Dans la Bibliothèque principale, nous avons monté une exposition temporaire intitulée Résilience : l’incendie de 1916. Pendant le mois de février 2016, toutes les visites guidées de l’édifice du Centre ont porté sur l’histoire et les répercussions de l’incendie. Plus de 17 500 visiteurs y ont pris part.

RAPPORT DU DIRECTEUR PARLEMENTAIRE DU BUDGET

Le Bureau du directeur parlementaire du budget fournit des analyses économiques et financières aux parlementaires et aux comités auxquels ils siègent. En 2015-2016, le directeur parlementaire du budget (DPB) a appuyé les parlementaires en préparant un certain nombre de rapports qui leur ont permis de prendre des décisions éclairées au sujet des travaux du gouvernement.

Un site Web novateur et convivial
Le DPB a pris des mesures en 2015-2016 pour que son travail soit plus accessible et utile aux parlementaires en vue de la 42e législature. Par exemple, en octobre, le DPB a lancé un nouveau site Web comportant un « portail blogue » où sont résumées les conclusions des plus récents rapports, que des tableaux et des infographies viennent illustrer.

Des rapports à l’intention des nouveaux parlementaires
Parmi les rapports publiés par le DPB en 2015-2016, un certain nombre ont visé à mieux faire comprendre la conjoncture économique et la situation financière du Canada aux nouveaux parlementaires et à les aider à examiner de près les choix stratégiques du nouveau gouvernement formé en octobre 2015.

  • En novembre, peu après les élections générales, le DPB a publié ses perspectives économiques et financières pour l’année à venir.
  • En décembre, le DPB a diffusé une mise à jour indiquant les différences entre ses prévisions et les projections du gouvernement.
  • En janvier, le DPB a publié une analyse de l’incidence financière et de l’effet de répartition des changements apportés par le gouvernement au régime d’impôt sur le revenu des particuliers, changements qui ont été prévus dans le projet de loi d’exécution du budget.

Un accès accru à l’information
L’accès à l’information constitue l’un des grands défis qui se posent au DPB depuis 2008. En mars 2015, le Comité mixte permanent de la Bibliothèque du Parlement a indiqué que, lorsqu’un ministère fédéral refuse de fournir l’information requise, le DPB devrait en référer au Comité sénatorial permanent des finances nationales et aux Comités permanents des finances et des comptes publics de la Chambre des communes. Le DPB n’a pas eu à recourir à ce mécanisme en 2015-2016 , où il a constaté une augmentation marquée des réponses à ses demandes de renseignements : sur 14 demandes soumises, 12 ont obtenu réponse. Dans les deux autres cas, des justifications ont été fournies en bonne et due forme.

Projet de réforme
En octobre 2015, le nouveau gouvernement s’est engagé à réformer plusieurs aspects du cycle financier, dont un grand nombre auront une incidence sur le travail du DPB. Il s’agit entre autres de renforcer l’indépendance du DPB, d’élargir son mandat à des questions d’ordre financier comme les promesses électorales des partis lors des élections générales futures et de faire en sorte que le DPB dispose à la fois de l’information et des ressources additionnelles dont il aura besoin pour remplir son mandat élargi.

Le DPB constate que ces engagements sont conformes aux principes établis par les organisations internationales à l’égard des institutions budgétaires indépendantes. Le DPB se réjouit de travailler en collaboration avec tous les parlementaires alors qu’ils se pencheront sur les meilleurs moyens de mettre en œuvre ces engagements.

information Financière

Budget de la Bibliothèque du Parlement, 2015-2016

Dépenses
Dépenses prévues
Crédits autorisés
Dépenses
réelles
 sdffd
$
$
ETP**
$
Salaires et traitements*
34i661i515
34i184i147
326
35i026i765
Activités
8i078i080
8i078i080
6i591i859
Total
42i739i595
42i262i227
326
41i618i624

* Le montant comprend les contributions aux régimes d’avantages sociaux des employés.
** Équivalents temps plein. Ne comprend pas les guides et les étudiants.

États financiers vérifiés

PDF 783 ko, 30 pages

Évolution des dépenses de la Bibliothèque du Parlement
(en millions de dollars)

LA BIBLIOTHÈQUE EN UN COUP D’ŒIL

Vision

Constituer pour le Parlement une source sûre et privilégiée d’information et de savoir.

mission

La Bibliothèque du Parlement contribue à la démocratie parlementaire canadienne en créant, en gérant et en diffusant une information et des connaissances sûres, pertinentes et faisant autorité pour le Parlement.

résultat stratégique

Un Parlement informé et accessible.

Structure de la Bibliothèque

Vested with the direction and control of the Library of Parliament in accordance with the Parliament of Canada Act.

Les présidents du Sénat et de la Chambre des communes
La Loi sur le Parlement du Canada place la Bibliothèque du Parlement sous leur autorité.
ET
LE COMITÉ MIXTE PERMANENT DE LA BIBLIOTHÈQUE DU PARLEMENTComposé de sénateurs et de députés, il a pour mandat de conseiller les présidents en ce qui concerne le fonctionnement de la Bibliothèque.

Bibliothèque du Parlement

LA BIBLIOTHÉCAIRE PARLEMENTAIREAssure la direction et la gestion de la Bibliothèque, a rang d’administrateur général de ministère et relève des deux présidents.

Secteurs de service
LE SERVICE D’INFORMATION ET DE RECHERCHE PARLEMENTAIRES
Fournit aux parlementaires des services de nouvelles, de référence, de recherche et d’analyse, et supervise les programmes éducatifs destinés au public, ainsi que les colloques pour les parlementaires et leur personnel. Administre également le Programme du poète officiel du Parlement.
LE DIRECTEUR PARLEMENTAIRE DU BUDGET
Fournit au Parlement, de façon indépendante, des analyses sur la situation financière du pays, les prévisions budgétaires du gouvernement et les tendances de l’économie nationale.
LE SERVICE DE RESSOURCES D’INFORMATION ET DE DOCUMENTATION
Constitue, gère et préserve les ressources et les collections de la Bibliothèque et optimise l’accès à celles-ci; collige et diffuse de l’information historique sur le Parlement et les parlementaires.
LES SERVICES DE SOUTIEN DES AFFAIRES
Fournissent un appui et des services administratifs à la Bibliothèque du Parlement.

Ce que nous faisons
La Bibliothèque du Parlement s’acquitte de cinq grandes responsabilités :

  1. Fournir des services de recherche et d’analyse personnalisés aux parlementaires et à leur personnel
  2. Donner aux parlementaires ainsi qu’aux comités et aux associations parlementaires l’information qui leur est nécessaire pour examiner les questions de l’heure, étudier les projets de loi et demander des comptes au gouvernement
  3. Préserver le patrimoine documentaire du Parlement et assurer l’accès à ses collections
  4. Tenir les parlementaires informés et au fait de l’actualité, et leur communiquer des nouvelles et de l’information susceptibles de les intéresser
  5. Aider les parlementaires à renseigner les Canadiens sur le Parlement, son rôle et ses traditions, et sur les personnages et les événements qui l’ont façonné depuis 1867

Ceux que nous servons

  1. Les parlementaires et leur personnel
  2. Les comités et les associations parlementaires
  3. Les organisations qui appuient le travail du Parlement
  4. La population canadienne, au nom des parlementaires
Parlementaires servis par la
Bibliothèque du Parlement*
Sénateurs
105
Députés
338**
Total
443

* Ces chiffres peuvent varier d’un exercice à l’autre en raison du départ de sénateurs ou de députés.
** À la 42e législature, le nombre de députés a augmenté pour passer à 338.

Comités*et associations servis par la Bibliothèque du Parlement
Comités parlementaires
49
Comités du Sénat
17
Comités de la Chambre des communes
30
Comités mixtes
  2
Associations parlementaires
13

* Sont inclus les comités spéciaux et les sous-comités autres que ceux qui étudient le programme et la procédure.