PARLEMENT du CANADA
Accueil Travaux parlementaires Sénateurs et députés Au sujet du Parlement Visitez le Parlement Emplois

La Bibliothèque du Parlement

Photo : Bibliothèque du Parlement/Doug Millar

Les origines de la Bibliothèque du Parlement remontent à la création, dans les années 1790, des bibliothèques législatives du Haut-Canada et du Bas-Canada. La fusion des deux bibliothèques a eu lieu après l’union des deux Canadas en 1841.

Une histoire tumultueuse

Comme la nouvelle province du Canada reste un certain temps sans capitale permanente, son Parlement et sa bibliothèque se déplacent de Kingston à Montréal, puis font l’aller-retour entre Toronto et Québec pendant plusieurs années.

En 1857, la reine Victoria choisit d’établir la capitale et le siège du Parlement en permanence à Ottawa. L’édifice de la Bibliothèque, dont les plans sont conçus dans le style néogothique de la grande époque victorienne par Thomas Fuller et Chilion Jones, ouvre ses portes en 1876. Le premier bibliothécaire parlementaire, Alpheus Todd, suggère sa forme circulaire, ses galeries et ses alcôves. Il recommande également que le bâtiment soit « élevé et imposant » et conseille qu’un couloir le sépare de l’édifice du Centre pour mieux le protéger en cas d’incendie.

Photo : Archives nationales du Canada

À plusieurs reprises, la Bibliothèque est sérieusement menacée par les flammes. L’incendie le plus dévastateur survient en 1849 à Montréal lorsqu’une foule de loyalistes en colère, venus manifester contre le Bill des pertes de la rébellion, mettent le feu au Parlement, qui est complètement rasé par les flammes. Seuls 200 des 12 000 ouvrages répertoriés échappent aux flammes.

Le 3 février 1916, la Bibliothèque risque encore d’être engloutie par les flammes, qui détruisent presque tout l’édifice du Centre; elle est épargnée grâce à ses portes de fer qui empêchent le brasier de se propager. Mais, en 1952, un incendie éclate dans le dôme de la Bibliothèque et l’eau et la fumée causent de graves dégâts. Les boiseries sont alors démontées et envoyées à Montréal pour être nettoyées et ignifugées, puis sont réinstallées. Le parquet est refait selon le dessin original, en cerisier, en chêne et en noyer.

Une merveille néogothique Photo : Bibliothèque du Parlement/Janet Brooks

Pour les architectes de la Bibliothèque, seul un bâtiment de style néogothique peut convenir à un site aussi pittoresque et grandiose. Les énormes arcs-boutants de la Bibliothèque et le grès de Nepean qui la recouvre laissent croire qu’elle a été taillée à même la falaise d’où elle surplombe la rivière des Outaouais.

À l’intérieur de l’édifice, la variété des matériaux, des couleurs et des ornements travaillés à la main sont caractéristiques de l’architecture néogothique. Des milliers de fleurs, de masques et de bêtes mythiques sont sculptés dans les boiseries de pin blanc. Les armoiries des sept provinces qui existaient en 1876 et celles du Dominion du Canada sont représentées sur les boiseries des galeries. Dans le centre de la pièce se dresse la statue de marbre blanc de la reine Victoria dans toute la splendeur de sa jeunesse, une oeuvre de Marshall Wood (1871).

Préserver notre patrimoine

Le 30 mai 2006, après quatre années de travaux de conservation, de restauration et de modernisation, l’édifice historique de la Bibliothèque du Parlement ouvre de nouveau ses portes. Depuis, une partie des impressionnantes collections qui en avaient été retirées pour la durée des travaux y ont retrouvé leur place et le service aux parlementaires a repris dans l’édifice avec le retour du personnel de la Bibliothèque. Le « nouvel » édifice principal de la Bibliothèque du Parlement comporte une salle de lecture pour les parlementaires, un comptoir de référence, une aire plus étendue pour les visiteurs, des surfaces améliorées pour l’entreposage des collections, une salle de livres rares et des bureaux. Les travaux de modernisation ont conservé à l’édifice son cachet original en lui redonnant la plupart des attributs qui le caractérisaient en 1876.

Pour plus de renseignements sur ce projet, veuillez consulter le site Web www.collineduparlement.gc.ca.

Au service du Parlement

Dans un décor qui rappelle une autre époque, la Bibliothèque du Parlement est néanmoins dotée d’outils électroniques de pointe pour appuyer les parlementaires dans leurs fonctions.

Photo : Bibliothèque du Parlement/© Malak Photographs

Une partie seulement des activités de la Bibliothèque du Parlement se déroulent dans la bibliothèque principale; la plupart des employés de la Bibliothèque travaillent dans d’autres édifices du Parlement. La Bibliothèque dispense ses services à partir de plusieurs succursales et salles de lecture.

La Bibliothèque offre des services d’information, de référence et de recherche aux parlementaires et à leur personnel, aux comités, aux associations et aux délégations parlementaires ainsi qu’aux hauts fonctionnaires du Sénat et de la Chambre des communes.

Chaque jour, le personnel compétent de la Bibliothèque traite, souvent en moins de quelques heures, des centaines de demandes d’information et de matériel de référence. De nombreux spécialistes du droit, de l’économie et d’autres domaines fournissent des services de recherche et d’analyse sur des projets de loi et des questions de politique gouvernementale. On peut consulter plusieurs de leurs documents de recherche dans le site Web du Parlement.

Par les services, les publications et les collections qu’elle offre, la Bibliothèque essaie de prévoir les besoins d’un Parlement au programme chargé. Les bulletins d’actualité, les études générales, les compilations, les résumés législatifs, les listes de livres recommandés et les instruments de recherche ne sont que quelques-uns des moyens qu’elle utilise pour diffuser l’information.

Plus de 17 kilomètres linéaires de documents garnissent les rayons de la Bibliothèque : livres, périodiques, documents gouvernementaux, cédéroms et vidéos. Ses clients du Parlement ont également accès, depuis leur bureau, à des services tels des bases de données en ligne, un système de dépouillement électronique des nouvelles et un catalogue d’information en ligne.

La Bibliothèque du Parlement offre également un grand nombre d’activités et de programmes intéressants destinés au public :

  • des renseignements au sujet du Parlement du Canada sous forme de notes d’information ou de brochures imprimées ou sur support électronique;
  • des programmes destinés aux visiteurs et des visites guidées des édifices du Parlement;
  • la Boutique de la colline du Parlement;
  • le Programme des guides parlementaires, qui offre des possibilités d’emploi à de jeunes Canadiens et Canadiennes;
  • des expositions portant sur les édifices du Parlement;
  • des documents pédagogiques, comme des plans de cours, et des activités pédagogiques de sensibilisation (surtout le Forum des enseignantes et des enseignants sur la démocratie parlementaire canadienne).

Pour en savoir plus sur la Bibliothèque du Parlement et les édifices du Parlement, entreprenez une visite en vidéo et découvrez l’histoire, les rouages et l’art de l’édifice du Centre. Le Parlement – Panorama est maintenant présenté sur notre chaîne YouTube.


Nous offrons certaines de nos publications en médias substituts pour les personnes ayant une déficience visuelle.

Pour plus de renseignements :

Parlement du Canada
Ottawa (Ontario) K1A 0A9

Téléphone
Appel sans frais : 1 866 599-4999
Région de la capitale nationale : (613) 992-4793
Télécopieur : (613) 992-1273
ATS : (613) 995-2266
Visites guidées : (613) 996-0896
Courrier électronique : info@parl.gc.ca

© Bibliothèque du Parlement | Révisé : 2006-12

French Logo